Nutrition

Home Nutrition

La nutrition

La nutrition est la science qui analyse les rapports entre les aliments et la santé. De l’observation clinique de maladies ayant pour cause une déficience alimentaire comme le scorbut (manque de vitamine C), la nutrition a évolué vers des questions plus complexes : les problèmes cardiaques, le diabète ou l’ostéoporose. Aujourd’hui, l’attention portée à la nutrition se fonde sur une définition nouvelle de la santé « prévention des maladies », où la nutrition joue un rôle premier.

IMG_1374

Avec des conseils personnalisés, nous verrons qu’il est possible, grâce à une alimentation saine et équilibrée, de corriger les déséquilibres et agir ainsi sur les causes des maladies, que ce soit en prevention ou au stade curatif.

En tant que thérapeute manuel, je suis confronté a l’augmentation de la fréquence et l’agressivité des pathologies et désordres dits « auto-immunes » ou « chroniques”, chez mes patients, amis, relations. Je me suis donc intéressé a la responsabilité des facteurs environnementaux, et surtout nutritionnels, .

En 2014, j’ai passé une certification en nutrition- diététique, afin de comprendre les interactions alimentaires, et les désordres que cela peut impliquer. Cela me semblait une suite logique a ma pratique thérapeutique, qui butait sur certains cas difficiles et récidivants.

food-plate-rucola-salad
Certaines intolerances alimentaires, la consommation de certains aliments « toxiques » favorisant un état inflammatoire de l’organisme, sont des causes majeures de prédisposition à toutes sortes de pathologies chroniques et dégénératives : Alzheimer, fibromyalgie, fatigue chronique, arthrose, depression, ostéoporose, diabètes…

Des conseils personnalisés en nutrition vous permettront de réduire, voire éliminer, cet état inflammatoire chronique, réguler les effets toxiques des aliments « modernes » et retrouver  bien être et énergie.

Avec des conseils personnalisés, nous verrons qu’il est possible, grâce à une alimentation saine et équilibrée, de corriger les déséquilibres et agir ainsi sur les causes des maladies, que ce soit en prevention ou au stade curatif.

food-salad-healthy-lunch
les maladies « de système »
pathologies articulaires
pathologies intestinales
pathologies neuronales
pathologies cutanéo-muqueux
pathologies endocrinien
divers

les maladies « de système »

Les maladies dites « de système »  concernent des tissus et non des organes. Citons :

  • le lupus érythémateux,
  • la sarcoïdose,
  • les sclérodermies,
  • les polymyosites,
  • les dermatomyosites,
  • la myasthénie.

pathologies articulaires

Au niveau articulaire, citons par ordre de fréquence :

  • la polyarthrite rhumatoïde ;
  • la spondylarthrite ankylosante ;
  • le rhumatisme psoriasique ;
  • et de très nombreux autres affections regroupées sous le terme de rhumatismes inflammatoires.

pathologies intestinales

Au niveau intestinal, il s’agit principalement des deux « maladies inflammatoires chroniques de l’intestin » (MICI) :

  • la maladie de Crohn ;
  • et la rectocolite hémorragique (RCH).

Il faut en rapprocher les colites microscopiques, qui recouvrent la colite collagène, la colite lymphocytaire, la colite à éosinophiles.

pathologies neuronales

Au niveau neurologique : principalement, la sclérose en plaques, mais aussi :

  • la maladie de Ménière ;
  • le syndrome de Guillain-Barré ;
  • la narcolepsie ;
  • l’encéphalomyélite aiguë disséminée.

pathologies cutanéo-muqueux

Au niveau cutanéo-muqueux :

  • le psoriasis,
  • le vitiligo,
  • la maladie de Behçet,
  • le lichen vulvaire,
  • le pemphigus et la pemphigoïde bulleuse,
  • l’épidermolyse bulleuse acquise,
  • la dermatite herpétiforme…

pathologies endocrinien

Au niveau endocrinien :

  • la thyroïdite de Hashimoto,
  • la maladie de Basedow,
  • le diabète de type I,
  • l’ovarite scléro-kystique (ou syndrome des ovaires polykystiques)…

divers

Enfin, tous les organes peuvent être touchés :

  • endométriose,
  • hépatites auto-immunes et cirrhose biliaire primitive,
  • anémies hémolytiques,
  • anémie de Biermer,
  • purpura thrombopénique,
  • glandes salivaires dans le syndrome sec (maladie de Goujerot-Sjögren),
  • uvéites,
  • artérite temporale,
  • syndrome néphrotique,
  • cystite interstitielle, etc.

No comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *